Stratégie Technologie Web : Les 5W d'un site Internet

Un site Web est comme une maison

ExpertE fait souvent cette comparaison pour que l'entrepreneur comprenne bien quelle est la part de son travail et celle du prestataire.

  • Tout comme une maison, il faut savoir ce qu'on veut : Une villa, une petite maison, un château ?
  • Qu'est-ce qu'on veut faire avec la maison ? L'habiter ? La louer ?
  • Quel est le type de la structure ? Du béton, du ciment, de la paille ?
  • Combien de pièces intérieures et comment occuper ses pièces ? Le propriétaire ? Une tierce personne ? Le maçon ?
  • Faut-il tout construire maintenant ou vous prévoyez d'agrandir plus tard ?
  • Du contenu de la maison une fois qu'elle est construite ? Qui range tout ça ?
  • Qu'attend-t-on des visiteurs et comment ils arrivent à la maison ? Il y a une sonnette ? On les invite ?
  • Qui nettoie et tient à jour cette maison au quotidien ? Le propriétaire ? Une tierce personne ? Le maçon ?
  • ...

Ces questions peuvent vous paraître anodines mais cela permet de cerner les besoins de nos clients.

Cela permet également de déterminer la tâche qui revient au client une fois le site fait, voire même pendant la réalisation du site.

Estimer exactement combien de temps et de budget à consacrer à ce travail. Un forfait ? Un travail horaire ?

Souvent les entrepreneurs pensent qu'ils vont confier la tâche de construire un site puis ils le verront une fois terminé, mais nous ne fonctionnons absolument pas ainsi.

Votre site c'est avant tout vous qui l'utilisez, et donc comme une maison, il doit coller à votre peau ou à votre business. C'est vous avant tout qui le construisez.

 

 

Plutôt une structure solide modulaire qu'une maison de paille terminée

Le budget étant le nerf de guerre pour certains, il faut mieux cependant de démarrer sur les bases solides et voir la suite de façon modulaire à la place de mettre en place quelque chose de terminer mais presque jetable.

 

 

Bien se poser de bonnes questions à la base

Who (individuals, groups, segments)
What (message, offer, creative, keywords)
Where (online, email, direct mail, search, telemarketing, mobile, other)
When (timing, frequency)
Why (ROI, metrics, short- and long-term benefits)

Source

 

 

Who : Qui ?

Il faut se rendre compte que nous sommes sur un terrain avec deux interlocuteurs qui ne sont pas du tout dans la même vision des choses. Le client voit le magnifique visuel de son site, le prestataire voit la partie technique à réaliser pour que le client puisse percevoir son site rêvé. Il faut donc trouver un moyen d'accorder les violons pour être sur la même longueur d'ondes et arriver à trouver un point d'équilibre dans la communication.

Le client :

  • Le client détient toute l'information pour créer son site, il est donc la personne la mieux placer pour les communiquer durant la capture des besoins
  • Le client bien sûr dispose du contenu, qu'il doit structurer ou rassembler toutes les informations et données à sa disposition 
  • Le client a été et reste disponible pour répondre à nos questions, car il s'agit d'un travail d'itération et qui continue à se construire le long de l'existence de ce site.

Le prestataire :

  • Guider pour répondre à ces questions et aller rechercher dans le client toute l'information détaillée permettant de répondre réellement à son besoin
  • Rester encore plus à l'écoute pour comprendre et traduire ces besoins à une structure technique qui doit correspondre à ce que demande le client.
  • Apporter notre expertise technologique et la stratégie de communication et être capable d'emettre un avis sur ce que exprime le client mais sans pour autant imposer notre façon de faire. 
  • Il faut arriver à un point où le prestataire parle le même langage que le client car il s'est imprégné du service qu'il propose.

Le consommateur :

  • Qui viser ?
  • Des groupes ou individus ?
  • Des professionnels du domaine ou d'autres ?
  • Ou faire des offres différentes pour ces différents groupes ?
  •  

 

What : Quoi ?

  • Quel contenu et informations. Cela va des photos aux autres écrits et documents envoyés par email auparavant.
  • Quel est mon offre, voir ce qu'il faut mettre en avant. 
  • Puis trouver le langage adéquat pour présenter l'offre : faut-il-il utiliser les mots techniques ? Faut-il utiliser les termes actuels ? Le but étant bien sûr de trouver un langage rassurant, professionnel et non racoleur ou charlatan, ...
  • Trouver un langage signifie aussi préparer ce qu'on appelle le référencement naturel, penser déjà à l'image qui sera véhiculée à travers le Web.
  • Quel ambiance pour mon site, celle du quotidien professionnel ? Quelle est ma charte graphique ?

 

Where : Où ?

  • Il faut restructurer l'information et voir ce qui doit aller sur le site,  et minimiser les envois par email d'impression papier.
  • Structurer l'information c'est aussi sortir l'essentiel du global, par exemple penser des brochures de façon générique ou général et durable, sortir de la brochure toute information rapidement variable comme les dates et les prix. 
  • Nous disons cela car automatiser ses services a un coût, autant ne pas ajouter au prix de la plateforme de gestion, d'autres coûts de gestion manuelle, il faut basculer les habitudes et à la longue faire des économies de communication.
  • Structurer les formulaires de communication, d'inscription ou de commande.
  • Où donner des prestations ? Au cabinet ? Ailleurs ?
  • Accès publique donc gratuit au site mais pourquoi pas aussi un accès privé payant selon le type de contenu.
  • Puis le site doit être utilisable sur différents appareils : tablette, différents ordinateurs et sous différents navigateurs Web.

...

When : Quand ?

  • Ah ces informaticiens et les timings ! Une chose très difficile est en fait estimer le temps qu'il faut pour réaliser et terminer un projet. Qui dit le temps dit le budget aussi. Enfin ici il faut bien sûr distinguer le temps de réalisation et le timing ou deadline de clôture du site.
  • Dans le temps calculé pour le projet, il faut ajouter des imprévus et se donner l'aisance de prendre du recul pour mieux structurer et tester. Quel informaticien aussi bon soit-il dira qu'il n'a jamais passé une nuit blanche à s'arracher les cheveux pour un point virgule oublié quelque part!
  • Il ne faut jamais démarrer un projet à la va vite mais prévoir du temps suffisant en cas de force majeure.
  • Le temps c'est aussi celui du client, qu'elle est sa disponibilité et finalement la disponibilité mutuelle pour avancer ?
  • En parlant des tests, ils sont font au quotidien avec nos clients car ils peuvent suivre le projet dès le démarrage à la réalisation final sur nos serveurs.
  • Il faut aussi se fixer une date limite pour ne pas trouver toutes les excuses pour ne pas lancer le produit.
  • Au sujet de la modularité, il faut pouvoir planifier ce qui est rapidement utile et utilisable et continuer à construire la suite. Ce qui est le cas pour ce site qui n'est pas encore terminé.

 

Why : Pourquoi ?

La demande du client peut être bien précise ou pas, mais dans tous les cas, nous parlons ici des raisons de présence WEB :

  • La visibilité pour ses activités
  • Restructurer ses idées en se donnant un outil
  • Soigner son image de marque
  • Joindre plus de clients d'où l'importance de pense au multilingue
  • Partager plus ses compétences par tous les outils, images, vidéos, articles de blogs
  • Tenir un calendrier d'événements
  • Les différents metrics sont des indicateurs de la fréquentation du site.
  • ...

 

Le site Web toujours comme une maison

Que l'on possède le plus beau site du monde, ou la plus belle maison, les bijoux de famille doivent être entretenus au risque de tomber à l'abandon.

De même si on ne stimule pas les visiteurs vers son site par différentes techniques (nous y reviendrons), les statistiques de visites tombent aussi.

Un site est vivant, un site est dynamique, il faut donc dégager le temps pour s'en occuper.

Pour terminer, un site Web prend du temps et de l'energie dans sa construction, il faut pouvoir garder les liens pendant le travail, résister aux différents énervements mutuels. En effet dans notre conception de collaboration, une fois le site terminé, il a encore besoin de nous pour le lancement, la promotion voire la maintenance selon le budget du client.

 

Lire aussi :

Stratégie Technologie Web : Pourquoi créer son site avec Drupal ?

Contactez-nous si vous avez la moindre question, nous sommes à votre écoute

Création & Hébergement Web de  vos sites, blogs, email et domaines.

 

 

+32 2 8886720

<Email@PACTech>

Carte | Business

© Tech 

 

 

 

 

 

 

 

La galerie images sur le sujet : Cliquez pour agrandir

Ces images représentent soit les structures de Drupal, soit les captures d'écran de nos tests et réalisations.

MERCI de patienter pour le chargement et bonne visite.

 

PACTech Informatique: 
Mots clés contenus dans cet article: 
Rubriques de classification de l'article: 

Le Blog ExpertE est une source d'informations technologiques.

NewsLetter pour rester informé des activités

Cliquez sur cette image pour joindre ExpertE :

Contactez-nous si vous avez une question, une proposition, une remarque ... ExpertE est à votre écoute!

Création & Hébergement Web de  vos sites, blogs, email et domaines.

+3228886720

Carte | Business

<Email@PACTech>

© Tech 

Un site Web est comme une maison

ExpertE fait souvent cette comparaison pour que l'entrepreneur comprenne bien quelle est la part de son travail et celle du prestataire.

  • Tout comme une maison, il faut savoir ce qu'on veut : Une villa, une petite maison, un château ?
  • Qu'est-ce qu'on veut faire avec la maison ? L'habiter ? La louer ?
  • Quel est le type de la structure ? Du béton, du ciment, de la paille ?
  • Combien de pièces intérieures et comment occuper ses pièces ? Le propriétaire ? Une tierce personne ? Le maçon ?
  • Faut-il tout construire maintenant ou vous prévoyez d'agrandir plus tard ?
  • Du contenu de la maison une fois qu'elle est construite ? Qui range tout ça ?
  • Qu'attend-t-on des visiteurs et comment ils arrivent à la maison ? Il y a une sonnette ? On les invite ?
  • Qui nettoie et tient à jour cette maison au quotidien ? Le propriétaire ? Une tierce personne ? Le maçon ?
  • ...

Ces questions peuvent vous paraître anodines mais cela permet de cerner les besoins de nos clients.

Cela permet également de déterminer la tâche qui revient au client une fois le site fait, voire même pendant la réalisation du site.

Estimer exactement combien de temps et de budget à consacrer à ce travail. Un forfait ? Un travail horaire ?

Souvent les entrepreneurs pensent qu'ils vont confier la tâche de construire un site puis ils le verront une fois terminé, mais nous ne fonctionnons absolument pas ainsi.

Votre site c'est avant tout vous qui l'utilisez, et donc comme une maison, il doit coller à votre peau ou à votre business. C'est vous avant tout qui le construisez.

 

 

Plutôt une structure solide modulaire qu'une maison de paille terminée

Le budget étant le nerf de guerre pour certains, il faut mieux cependant de démarrer sur les bases solides et voir la suite de façon modulaire à la place de mettre en place quelque chose de terminer mais presque jetable.

 

 

Bien se poser de bonnes questions à la base

Who (individuals, groups, segments)
What (message, offer, creative, keywords)
Where (online, email, direct mail, search, telemarketing, mobile, other)
When (timing, frequency)
Why (ROI, metrics, short- and long-term benefits)

Source

 

 

Who : Qui ?

Il faut se rendre compte que nous sommes sur un terrain avec deux interlocuteurs qui ne sont pas du tout dans la même vision des choses. Le client voit le magnifique visuel de son site, le prestataire voit la partie technique à réaliser pour que le client puisse percevoir son site rêvé. Il faut donc trouver un moyen d'accorder les violons pour être sur la même longueur d'ondes et arriver à trouver un point d'équilibre dans la communication.

Le client :

  • Le client détient toute l'information pour créer son site, il est donc la personne la mieux placer pour les communiquer durant la capture des besoins
  • Le client bien sûr dispose du contenu, qu'il doit structurer ou rassembler toutes les informations et données à sa disposition 
  • Le client a été et reste disponible pour répondre à nos questions, car il s'agit d'un travail d'itération et qui continue à se construire le long de l'existence de ce site.

Le prestataire :

  • Guider pour répondre à ces questions et aller rechercher dans le client toute l'information détaillée permettant de répondre réellement à son besoin
  • Rester encore plus à l'écoute pour comprendre et traduire ces besoins à une structure technique qui doit correspondre à ce que demande le client.
  • Apporter notre expertise technologique et la stratégie de communication et être capable d'emettre un avis sur ce que exprime le client mais sans pour autant imposer notre façon de faire. 
  • Il faut arriver à un point où le prestataire parle le même langage que le client car il s'est imprégné du service qu'il propose.

Le consommateur :

  • Qui viser ?
  • Des groupes ou individus ?
  • Des professionnels du domaine ou d'autres ?
  • Ou faire des offres différentes pour ces différents groupes ?
  •  

 

What : Quoi ?

  • Quel contenu et informations. Cela va des photos aux autres écrits et documents envoyés par email auparavant.
  • Quel est mon offre, voir ce qu'il faut mettre en avant. 
  • Puis trouver le langage adéquat pour présenter l'offre : faut-il-il utiliser les mots techniques ? Faut-il utiliser les termes actuels ? Le but étant bien sûr de trouver un langage rassurant, professionnel et non racoleur ou charlatan, ...
  • Trouver un langage signifie aussi préparer ce qu'on appelle le référencement naturel, penser déjà à l'image qui sera véhiculée à travers le Web.
  • Quel ambiance pour mon site, celle du quotidien professionnel ? Quelle est ma charte graphique ?

 

Where : Où ?

  • Il faut restructurer l'information et voir ce qui doit aller sur le site,  et minimiser les envois par email d'impression papier.
  • Structurer l'information c'est aussi sortir l'essentiel du global, par exemple penser des brochures de façon générique ou général et durable, sortir de la brochure toute information rapidement variable comme les dates et les prix. 
  • Nous disons cela car automatiser ses services a un coût, autant ne pas ajouter au prix de la plateforme de gestion, d'autres coûts de gestion manuelle, il faut basculer les habitudes et à la longue faire des économies de communication.
  • Structurer les formulaires de communication, d'inscription ou de commande.
  • Où donner des prestations ? Au cabinet ? Ailleurs ?
  • Accès publique donc gratuit au site mais pourquoi pas aussi un accès privé payant selon le type de contenu.
  • Puis le site doit être utilisable sur différents appareils : tablette, différents ordinateurs et sous différents navigateurs Web.

...

When : Quand ?

  • Ah ces informaticiens et les timings ! Une chose très difficile est en fait estimer le temps qu'il faut pour réaliser et terminer un projet. Qui dit le temps dit le budget aussi. Enfin ici il faut bien sûr distinguer le temps de réalisation et le timing ou deadline de clôture du site.
  • Dans le temps calculé pour le projet, il faut ajouter des imprévus et se donner l'aisance de prendre du recul pour mieux structurer et tester. Quel informaticien aussi bon soit-il dira qu'il n'a jamais passé une nuit blanche à s'arracher les cheveux pour un point virgule oublié quelque part!
  • Il ne faut jamais démarrer un projet à la va vite mais prévoir du temps suffisant en cas de force majeure.
  • Le temps c'est aussi celui du client, qu'elle est sa disponibilité et finalement la disponibilité mutuelle pour avancer ?
  • En parlant des tests, ils sont font au quotidien avec nos clients car ils peuvent suivre le projet dès le démarrage à la réalisation final sur nos serveurs.
  • Il faut aussi se fixer une date limite pour ne pas trouver toutes les excuses pour ne pas lancer le produit.
  • Au sujet de la modularité, il faut pouvoir planifier ce qui est rapidement utile et utilisable et continuer à construire la suite. Ce qui est le cas pour ce site qui n'est pas encore terminé.

 

Why : Pourquoi ?

La demande du client peut être bien précise ou pas, mais dans tous les cas, nous parlons ici des raisons de présence WEB :

  • La visibilité pour ses activités
  • Restructurer ses idées en se donnant un outil
  • Soigner son image de marque
  • Joindre plus de clients d'où l'importance de pense au multilingue
  • Partager plus ses compétences par tous les outils, images, vidéos, articles de blogs
  • Tenir un calendrier d'événements
  • Les différents metrics sont des indicateurs de la fréquentation du site.
  • ...

 

Le site Web toujours comme une maison

Que l'on possède le plus beau site du monde, ou la plus belle maison, les bijoux de famille doivent être entretenus au risque de tomber à l'abandon.

De même si on ne stimule pas les visiteurs vers son site par différentes techniques (nous y reviendrons), les statistiques de visites tombent aussi.

Un site est vivant, un site est dynamique, il faut donc dégager le temps pour s'en occuper.

Pour terminer, un site Web prend du temps et de l'energie dans sa construction, il faut pouvoir garder les liens pendant le travail, résister aux différents énervements mutuels. En effet dans notre conception de collaboration, une fois le site terminé, il a encore besoin de nous pour le lancement, la promotion voire la maintenance selon le budget du client.

 

Lire aussi :

Stratégie Technologie Web : Pourquoi créer son site avec Drupal ?

Contactez-nous si vous avez la moindre question, nous sommes à votre écoute

Création & Hébergement Web de  vos sites, blogs, email et domaines.

 

 

+32 2 8886720

<Email@PACTech>

Carte | Business

© Tech 

 

 

 

 

 

 

 

La galerie images sur le sujet : Cliquez pour agrandir

Ces images représentent soit les structures de Drupal, soit les captures d'écran de nos tests et réalisations.

MERCI de patienter pour le chargement et bonne visite.

 

PACTech Informatique: 
Mots clés contenus dans cet article: 
Rubriques de classification de l'article: