Billet de blog

Onglets principaux

#Freelances, Si on se freevendait nous-mêmes à notre valeur et image ? #Freelance #Freevente #Mission

#Freelances, et si on se freevendait  nous-mêmes à notre valeur et notre image ?  #Freelance #Projet

Proposition ou idées :

- Si on créait une association, société,  coopérative, une structure BtoB regroupant les freelances ?

- Si on choisissait un commercial intermédiaire, (qui maîtrise bien sûr le domaine IT et qui connaît la vraie valeur d'un CV) pour vendre nos services ? Lui-même déjà freelance ?

- Si on prenait en mains notre travail, offres, liberté chère et rêvée ?

?- Si ...

?Je parle de créer une structure juridiquement reconnue uniquement dans le sens de pouvoir offrir un service BtoB et non pas pour commencer à gérer soi-même les commissions et les chiffres d'affaires ni des problèmes de Leadership. Pour cela une coopérative serait idéale.

?On dit souvent de ne pas lancer une idée ou une création de société sous le coup de la déception, de la colère ou d'un échec.

Oui, peut-être ne faut-il pas le faire quand on est dans le registre de l’émotionnel. Il faut raisonner froidement et motiver ses choix.

 

Ces éléments que je viens de citer nous aident à :

- A réfléchir

- A nous recentrer

- A nous fortifier et nous pousser vers l'avant!

Un jour j'ai participé à une rencontre d'entrepreneurs pour me rendre compte que finalement :

- très peu d'entre eux gagnaient correctement leur vie

- que beaucoup ne se payaient rien ou alors un minime émolument

- qu'ils brossaient tous nuit et jour

- qu'ils aimaient tous ce qu'ils faisaient et que si c'était à refaire ils recommenceraient sans hésitation!

Voir l'étude sur ce lien : http://www.accortise.eu/BEP/GuideFinergieWeb.pdf

 

Mais alors sommes-nous masochistes ?

?On est animé d'une volonté d'entreprendre pour plusieurs raisons : 

- Esprit de création,

- de performance,

- de professionnalisme,

- de liberté : prise de décision, de choix de projets, 

- Indépendance financière,

- ...

Un jour j'ai écrit ce petit article : " J'ai testé pour vous un #freelance, #indépendant ;) ??? !!! :((( :)))http://www.mukundwa.be/anathalietm/?q=node/9

 

Est-ce qu'un freelance est vraiment indépendant ?

?- Il est très rare qu'un freelance puisse accéder en direct aux appels à projet sans intermédiaire

?- Même s’il soumettait spontanément son cv, celui-ci n’aurait que peu de chances d’être pris en considération

?- Il ne sait pas contrôler le prix réel qui est demandé pour ses prestations

?- ...

Où sont alors l'indépendance et la liberté rêvées finalement ? 

 

Et que coûte un freelance pour de vrai ? :

Tout dépend de la chaîne d’intermédiaires que traverse son cv :

Mais qui sont les consommateurs de freelances ? :

- Les communautés Européennes

- Les pouvoirs publics

- Les sociétés privées

- ...

Ce qui me désole le plus c'est de m'entendre dire "Il manque d'analystes, il y a une pénurie d'informaticiens, qu'il faut former ..., ..." alors que je n'ai même pas eu l'occasion d'un entretien pour comprendre pourquoi je ne figure pas dans ces chiffres, dans les statistiques ? Car en ayant un diplôme universitaire, cela n'est pas normal qu'on puisse ramer à trouver des projets alors qu'on crie "A la pénurie!" On ne peut pas dire qu'on est mauvais si on a jamais eu l'occasion de prouver le contraire. 

Un jour il y avait une demande pour sensibiliser les filles à l'accès à l'informatique. Je me suis dit, voilà une possibilité qui me convient parfaitement :

- Je viens de nul part,

- J'ai bossé comme une malade pour y arriver, avoir 2 diplômes, un graduat et une licence en informatique,

- Je suis bien placée pour expliquer mon parcours,

- ...

Une proposition a donc été vite envoyée et cette dernière est restée sans suite :(

 

Mais qu'est-ce qui m'a poussé à écrire ce billet ?

Une offre de mission :

?"

Chère Y,

Nous avons actuellement une opportunité pour vous en tant que développeur PowerBuilder.

Il s’agit d’un contrat d’un an renouvelable à X

Veuillez trouver ci-joint la description du poste.

Est-ce que cette opportunité peut vous intéresser ?

Si oui, n’hésitez pas à me contacter au 0479/29.66.04

Dans la négative, si vous connaissez quelqu’un susceptible d’être intéressé par ce poste, n’hésitez pas à transmettre cet e-mail.

 

Bien à vous

Z

"

?J'y réponds rapidement :

?"

Bonjour Z,

 
Marrant de recevoir une proposition le dimanche mais cela me convient parfaitement.
Je vous prie de trouver mon CV en ligne : http://www.doyoubuzz.com/anathalie-mukundwa
Certes je n'ai pas tous les points demandés mais je suis toujours partante pour travailler et cela est tout à fait possible avec mon expérience de presque 14 ans en IT!
Sur le CV en ligne, vous avez un exemple de projets réalisés en PowerBuilder et j'ai un certificat après formation chez Sybase.
Je suis joignable aux numéros en dessous, n'hésitez pas à me contacter et le projet m’intéresse tout à fait.
 

Merci et Très bon dimanche.

"

?Je reçois alors une réponse :

?"

Chère Y,

Oui, nous avons beaucoup de travail en cette fin d’année

Pourriez-vous m’envoyer votre CV en français au format Word svp ?

Je vous propose de vous appeler demain matin

Un très bon dimanche a vous également

Z

?"

"Pourriez-vous m’envoyer votre CV en français au format Word svp ?" :  Voilà la phrase qui m'a poussée à réagir et pourquoi ?

?- On fait des efforts pour mettre les CV propre en ligne

- Des pièces jointes en Word sont tout à fait accessibles

- Est-ce qu'il a seulement pris la peine de cliquer sur le lien envoyé ?

Cela a fait resurgir un autre cas de projet sur lequel j'avais été contactée au moins par 5 intermédiaires et finalement par honnêteté j'ai choisi de démarrer une collaboration avec le premier contact à qui j'avais garanti l'exclusivité comme il le souhaitait!

Mais qu' a-t-il fait à son tour ? En tout cas après un long moment, j'ai reçu un message :

"

Bonjour,

Je viens de recevoir un feedback de X disant que le Y n'avait pas le budget nécessaire pour cette mission.

C est donc malheureusement une mauvaise nouvelle.

J espere que j aurais qqch d interessant tres bientôt dont nous pourrons discuter.

Je vous remercie pour tout le temps que vous m avez accorde.

Cordialement,

 

A

Par acquis de conscience, j'ai pris contact avec un autre intermédiaire pour voir si le feedback était bien le même :

"

Bah il fallait passer par nous car nous avons gagné le projet

"

Pour une fois j'avais les coordonnés téléphones et emails du chef de projet à l'origine de l'appel à projet :

- Je me décide à lui sonner

- Un contact agréable

- Complètement surpris des versions de mes interlocuteurs car le projet est toujours en cours, aucun soucis de budget mais une décision lente à prendre!

- Je lui envois un email résumant ce que je lui avait dit :

"

 

Bonsoir Monsieur X,
 
Un tout grand merci pour notre contact téléphonique.
Je vous confirme donc que ça soit par Y ou Z ou ...
Je reste intéressée par ces projets qui sont à 2 pas de chez moi et qui rentrent tout à fait dans mes compétences que ça soit sur l'un de ces projets :

A

B

C

Et puis je suis une bosseuse comme on dit, de l'institutrice primaire au Rwanda, je suis arrivée à travailler un graduat et une licence en informatique ici en Belgique!

En informatique on ne peut pas tout connaître, mais si vous regardez mon CV http://www.doyoubuzz.com/anathalie-mukundwa, je travaille tout simplement et aucun langage ne me refroidit, bien au contraire j'adore apprendre et découvrir.
Je suis également une entrepreneure dans l’âme, je sais ce que c'est le sens des responsabilités et la prise d'initiatives et de décisions.
J'ai même cassé mon prix de x€ - y€ selon le poste pour intégrer votre équipe, en effet je gagne en ne perdant pas mon temps dans les bouchons et à être plus disponible à proximité. 
Et puis pour une fois que le projet se trouve en Wallonie et qu'il ne faut pas obligatoirement maîtriser le Néerlandais!
Je sais que tout se fait par intermédiaires mais je reste à votre disposition.
Merci tout simplement de me tenir au courant des décisions.
Très belle soirée et au plaisir peut-être de vous rencontrer.

"

Vous savez quoi ? ça a marché :) La nouvelle est toute fraîche, mission d'une année à suivre ...

 

Et moi Freelance dans tout ça je suis quoi à travers tout ce jeu ?

- Une marchandise ?

- Une marionnette ?

- Un ignorant ?

- On peut allonger la liste.

Attention je n'ai rien contre les intermédiaires car j'en ai croisé de très corrects sur mon trajet et il ne faut pas généraliser. 

Quelques anecdotes tout de même pas du tout agréables à vivre :

?- Un intermédiaire qui m'avait demandé de ne pas dire que j'étais freelance mais que j'étais employée dans sa société, je lui ai dit que si on ne me posait pas la question je n'allais pas engager la première le sujet mais que je n'étais pas prête à mentir dans le cas contraire. Mais dans l'adaptation de mon CV à l'image de sa société, il a cependant oublié de retirer PACTech, ma société. La question est tombée pour savoir ce que c'était PACTech et comme j'avais dit j'ai dû dire que j'étais freelance. J'ai demandé si cela avait un impact sur mes compétences finalement. Et j'ai été choisie pour ce projet-là. Je ne m’imaginais de toute façon pas connaître des années de travail en équipe sans jamais parler de mon statut de freelance, dur dur.  Je préfère laisser tomber plutôt que mentir !

?- Un intermédiaire qui avait assez bien modifié mon cv, a réussi à m'obtenir un entretien d'embauche mais sur lequel je me suis sentie mal à l'aise et minable en lisant mes expériences de 5 ans ici et là. Très dangereux de jouer à ça car actuellement mon CV est partout en ligne et et il jouait avec ma crédibilité. Je ne pouvais pas non plus dire "Ah désolée mais on a modifié mon CV".

?- Un troisième cas, cette fois un intermédiaire veut que sur mon CV on lise THIRY Anathalie et non MUKUNDWA Anathalie qui sonne exotique, étranger, ... Mais je préfère tout de même annoncer la couleur dans le sens propre et au sens figuré que de tomber nez à nez avec quelqu'un qui pensait que j'étais blanche et non AfricanoEuropéanoBelgoRwandaise, hi hi hi!

- J'ai vécu aussi le cas où 2 intermédiaires ont envoyé mon CV au même client, enfin bref !

 

Conclusion :

- Je suis certaines que les freelances peuvent créer des synergies entre eux, offrir et vendre leurs services au prix connu, mesuré et qui leur permet d'avoir l'accès aux projets. 

- Le fait de se grouper peut leur permettre de mutuellement s'enrichir, se former, échanger les compétences

- Ils peuvent proposer une offre BtoB rassurante avec une possibilité de remplacement des mêmes compétences en cas d'absence d'un autre freelance.

- Ils peuvent se tester, se donner des conseils.

- Ils peuvent créer un label de qualité contrôlé car ils maîtrisent leur domaine.

- Ils peuvent enfin être "FREELANCE"

Commentaires

Mais j'hallucine!!! On me vendrait en mon insu ? #Freelance #IT

Mais j'hallucine!!! On me vendrait en mon insu ?

J'ai déjà parlé de mon ex-employeur qui m'a virée (suite à mon refus de travailler sur un projet litigieux dans le temps) et qui revient vers moi :
"
Bonjour Anathalie, 

Je me souviens de ta présence chez Y et des projets sur lesquels tu as travaillé pour Y il y a qq années. 

Si cette mission au Z t'intéresse, merci de nous communiquer ta disponibilité et le tarif journalier souhaité. 

Je pense en effet que ton profil pourrait correspondre à la demande et on espère pouvoir retravailler avec toi sur cette mission de longue durée. 

Bàt, 


"
"
Bonjour X,

Oui je me souviens très bien de Y!
Les projets sur place m'ont convaincue d'être freelance et je suis fière de mes choix du moment.
Pour ce projet-ci, ça aurait été avec plaisir mais en fait j'y suis déjà via un autre intermédiaire.
Je démarre le travail à Z déjà en janvier.
Merci d'avoir pensé à moi et je te souhaite d'agréables fêtes de fin d'année.
Au plaisir de collaborer sur d'autres projets dans le futur.

Moi (faux-C)
"
"
Bonjour Anatalie, 

Nous avons reçu ton CV ainsi que l'accord pour proposer ton CV à la Z via la société A. 
Est-ce bien la partie intermédiaire à laquelle tu fais allusion dans ton email? 

Je te souhaite égelement des bonnes fêtes de fin d'année; 


"
Et la je vais répondre quoi ?
- Quel est donc cet intermédiaire qui me vend pour la deuxième fois alors que je suis déjà affectée sur ce projet ?
- Je ne suis pas une body à shopper ?
- ***###§§§????%%%€€€ ????
Non mais :(((
A la prochaine mission je serai maître de moi-même, comptez-sur moi!

 

Ma réponse finalement :

 

"

Bonjour X,

 
Là je ne comprend pas qui a pu te proposer mon CV sans mon accord ?
Non ça ne doit pas être le même intermédiaire car là j'ai un contrat avec lui pour débuter en janvier sur un des projets de la Y!
Il ne me revendrait quand même pas auprès de toi (juste pour dire) !
Je suis bien curieuse de savoir ce qu'il en est de cette proposition de CV.
Je te confirme que je ne suis pas en contact avec la société A pour ce projet (ni pour d'autres), et donc je ne vois pas comment cette société à pu vous donner un accord pour envoyer mon CV!

"

Affaire à suivre ou à clôturer.

Partenariat ou relation purement commerciale.

Je connais bien cette problématique pour avoir la plupart de mes contrats via des intermédiaires, plus précisément des sociétés de recrutement. Ceci étant, il y a deux catégories parmi celles-ci: celles qui agissent vraiment de façon professionnelles et éthiques, défendant également vos intérêts et avec lesquelles un réel partenariat s'établit, et les autres, qui ne cherchent juste qu'à rafler des marchés, et ce, en vous faisant bosser pour le moins cher possible, et en prenant un maximum de marge sur votre tête. 

J'ai néanmoins remarqué que via son réseau, il est facile d'avoir des informations sur ces dernières, en échengeant entre confrères, nos expériences respectives. On finit par connaître la réputation de chacune de ses sociétés. C'est là un des bénéfices du réseau. Si l'on prend en compte que finalement, entre professionnels, ayant des domaines d'expertises différents, nous sommes plus des partenaires que des concurrents, nous avons la faculté de renforcer ses partenariats, et de décider de ne plus travailler avec ses sociétés intermédiaires qui ne respectent pas nos intérêts. C'est une des caractéristiques du travail freelance, c'est de choisir avec qui l'on veut travailler.

Je ne détaillerai pas plus la chose ici, mais c'est pourquoi je pense que réseau et partenariat sont deux clefs essentielles pour bâtir sa carrière de freelance. Mais c'est bien sûr un processus permanent, et qui ne produit pas toujours des effets immédiats. Ceci étant, nous dispossons d'outils puissants, tels que les médias sociaux (LinkedIn) pour construire ses réseaux et ses partenariats. 

Je ne pense cependant pas qu'il faille exciure les intermédiaires qui apportent une valeur ajoutée, si nos propres intérêts sont respectés. Il ne faut pas fermer certaines portes non plus, mais il faut clairement afficher les conditions minimum pour une collaboration respectueuse.

Pages

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Date du jour *
E.g., 07/17/2019
Ce champs sert à la validation du compte robot/humain!
3 + 10 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.

Story telling Storify, outil de collecte de l'information

@AnathalieTM sur Facebook

Médias & Presse & Télévision

 

 

Passage à la TL CanalC

@AnathalieTM PACTechIT

Mes Principaux Réseaux Sociaux. Cliquez & soyons en contact

Twitter

 

 

@AnathalieTM sur Google+

La musique adoucit les moeurs :)