Du manioc sur les haricots secs façon grand-mère

Les plus observateurs verront tout de suite que cette photo n'est pas celle du maniocs et haricots secs (hum j'ai oublié d'en prendre) mais bien une autre préparation juste pour vous mettre l'eau à la bouche et passons vite à la suite :

- Acheter des racines de maniocs dans les commerces africains

- Acheter des haricots secs rouges de préférence, dans les commerces africains également.

Quand je dis dans les commerces africains, je suis certaine d'avoir des ingrédients connus pour réaliser les recettes que je décris ici.

- Laver comme il faut les haricots secs

En fait dans le temps, on mettait des produits pour conserver les haricots pour les protéger contre les vers, mais ces produits pouvaient être nocifs comme le DDT. Heureusement actuellement ce produit est interdit pour la santé de tous. Mais en général donc bien laver ses ingrédients.

- Mettre cuir les haricots dans une grande quantité d'eau

- En effet les haricots gonflent et l'eau s'évapore assez vite, il faut donc en rajouter tant que les haricots ne sont pas cuits.

- Quand les haricots sont cuits, on le sait en les goûtant mais sachez que selon la sorte de haricots et sa durée de conservation ( récolte dans l'année ou conservés longtemps), les haricots mettent du temps à cuire.

Il faut donc prévoir au moins 3, 4h voire plus de cuisson, surveiller l'eau et goûter l'état des haricots.

- Peler les maniocs et les découper en morceaux.

- Ajouter les morceaux sur les haricots et ajouter suffisamment d'eau pour couvrir le tout.

- Laisser cuire encore au moins une heure, l'eau s'évapore petit à petit et le manioc prend la couleur rouge du haricots

- Une fois le tout cuit, égoutter le peu d'eau qui restent et verser sur un plateau familial pour servir.

Dans ma famille, on laissait cette nourriture refroidir, elle en était encore meilleure.

Bon appétit ;)